Kadenvrac

le temps est si long

18 février 2008

Désolé si je n'poste plus ici
j'essaie pour un temps d'avoir un autre chez moi, histoire de voir si change quelque chose
comme si jvoyageais ?

j'ai pas trop d'autre explication

en tout cas, et rien à voir, j'ai eu envie de faire marcher last-fm sur Media Monkey
et en prime la playlist hi-tech sur le côté du blog

Posté par Clad76 à 13:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 février 2008

Finalement moi aussi j'ai fini par suivre la règle
ou plutôt ai-je fini par la comprendre à mes dépens ?

Ne jamais écrire son désespoir à la vue de n'importe qui
ça fait mauvais genre, il paraîtrait même que c'est impoli
(la vraie politesse c'est de savoir se délester des gens encombrants avec un joli faux sourire)

Alors je me contente de ne rien dire, jpense que ça tout le monde l'a compris
(et même d'aller écrire ailleurs et anonymement)

Posté par Clad76 à 06:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2008

oui je sais
mais moi aussi jsuis vide

Posté par Clad76 à 17:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 janvier 2008

Voici une idée

Depuis un bout de temps, je stocke sur un coin de mon DD tous les films que j'ai regardé sur mon pc, et ça commence à prendre de la place... Je nvoudrais pourtant pas les perdre, ou en tout cas pas les oublier
Alors j'en fais finalement une liste, ce qui prend nettement moins de place, avec un petit commentaire personnel pour chacun, et je la mets dans une nouvelle catégorie de ce blog, pour qu'on puisse y accéder facilement
Un lien vers cette catégorie a été ajoutée juste en dessous de l'album photo

A cette occasion je propose au plus grand nombre de blogueur de faire de même, de faire une liste des films qui pour eux sont devenus cultes. On pourra ainsi aller voir chez les autres (ou en tout cas chez ceux qui ont des bons goûts hein !) pour chopper de nouveaux films à téléch.... heu à louer

Posté par Clad76 à 00:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 janvier 2008

Les commentaires sont tout à fait personnels, surtout pour la note
Il n'y a pas de note en dessous de 10 puisque figurent ici seulement les films que j'ai aimé
(pour les autres j'ai évalué pas mal de films sur Criteo, pseudo clad, un site pas mal mais où il manque beaucoup de films malheureusement)

A scanner darkly fast
Visuellement très surprenant. Histoire de drogue, scénario difficile à suivre, il faut s'accrocher, mais ca vaut le coup
16/20

Alphaville - Jean-Luc Godard
"Matrix" ou Dark City" version Godard, c'est-à-dire version intello. Très intéressant, difficile à suivre. L'intérêt de regarder ce genre de film chez soi : on peut mettre pause pour essayer de comprendre chaque passage et chaque réplique
18/20

Appleseed (manga)
Intelligence artificielle et robot de combat au programme. Je suis rarement enjoué par les mangas, mais celui-ci m'a plu
13/20

Arizona Dream - Emir Kusturica
Très déstabilisant, donne une impressionn difficilement descriptible, beaucoup beaucoup de choses dans ce film
17/20

Baraka
Documentaire visuel uniquement ! 1h36 de paysages de l'orient de toute beauté, mais aucun commentaire en voix off, les images parlent d'elles-même. (peut paraître long)
14/20

Barry Lyndon - Stanley Kubrick
Un beau film costumé. Ce film m'a fait penser à l'histoire de Candide, mais avec un homme qui est tout sauf candide
16/20

Beetlejuice - Tim Burton
Un film que tout le monde a vu étant petit, fantaisie, fantastique, toussa. J'ai moyennement accroché en le revoyant
14/20

Bienvenue à Gattaca
Film visionnaire sur les manipulations génétiques, bon film
17/20

Blade runner
Pour être honnête j'ai vu ce film il y a longtemps et j'en ai peu de souvenir, je me rappelle juste que c'était pas mal du tout ^^
16/20

Braqueurs amateurs
Rôle un peu léger pour Jim Carrey qui sauve les meubles avec sa présence lolesque indéniable
11/20

Brazil
Film excellent, visionnaire et cultissime, à regarder en étant aware ! plein d'ironie et de profondeur sur la société moderne
20/20

Chacun cherche son chat
Vie de tous les jours à Paris, histoires de coeur (si je me rappelle bien). Petit film sans grosse prétention. Romain Duris en rôle secondaire
12/20

Chat noir chat blanc - Emir Kusturica
Film frais et amusant
14/20

Chicken run
Techniquement assez impressionnant, histoire assez sympa pour les plus jeunes ou en famille, et mine de rien de l'humour quand même !
14/20

Clerks
Petit film drôle, petit mais costaud
13/20

Dancer in the dark
Grand film de Björk, très émouvant, musique omniprésente
16/20

Dans la peau de John Malkovich
Film profond et aussi plein d'humour, très surprenant
17/20

Dark city
Film culte, précurseur de "Matrix"
17/20

De battre, mon coeur s'est arrêté
Film fort. Rôle inhabituel pour Romain Duris qui joue un homme à fleur de peau, nerveux, et surtout un vrai pourri. Un personnage repoussant et antipathique qui va finir par révéler sa sensibilité
16/20

Dogville
un scénario  prenant, un concept surprenant, très bon
17/20

Donnie Darko
Assez culte, parfois angoissant, prenant, surprenant, à voir
17/20

Dumb & Dumber
Comme qui dirait le lulz à son meilleur. J'ai envie de dire le jarchétype du nanar poussé à l'extrême, tellement à l'extrême que ça en devient drôle... Attention, seul un public averti pourra apprécier pleinement cet incroyable spécimen cinématographique
??/20

Edward aux mains d'argent - Tim Burton
Très joli film de Burton
16/20

Elephant
Film surprenant, l'implacable réalité d'un drame américain, lent, fataliste ?
16/20

Eternal sunshine of the spotless mind
Un rôle profond pour Jim Carrey, scénario parfois un peu tiré par les cheveux, mais bon film
16/20

Exils
avec Romain Duris, film vivant et exaltant
17/20

Fight club
Film culte, que dire d'autre ? faut le voir
18/20

Forrest Gump
Un grand film culte, je l'ai vu il y a longtemps il m'avait beaucoup touché. Je me rappelle de peu de passage, faudrait que je le revoie
17/20

Garden state
Doux jésus, même commentaire que pour "Little miss sunshine", ce film aurait pu être bien, malheureusement la niaiserie l'a totalement engloutit pour n'en laisser qu'un film manqué, dégoulinant, voire glurgesque. Tant pis !
12/20

Ghost dog
Film agréable, mais sans plus
14/20

Harry, un ami qui vous veut du bien
Vu il y a un certain temps mais un souvenir très fort de ce film, surprenant. Et je crois que c'est encore mieux quand on s'y attend pas donc j'en dirai pas plus
16/20

Irréversible
Film que j'ai vu il y a quelques années et qui m'avait quand même un peu choqué. Attention certaines scènes sont très trash, à base de tête écrasée à la bombone de gaz et de scène viol de 20mn. En gros ce film tout le monde a été le voir pour son côté choquant, mais finalement le scénario reste un peu bidon. Le concept de scènes qui arrivent dans l'ordre inversé aurait pu être intéressant, sauf que arrivé à la moitié du film, les nouvelles scènes n'apportent plus rien et après le début extrêmement trash, c'est le vide complet jusqu'à la fin du film. A noter au début du film la référence à "Seul contre tous". Il faut reconnaître à ce film une ambiance très angoissante bien rendue, particulièrement au début de la 2eme scène dans la boîte de nuit gay où les bruits incessants, les mouvement tournoyants de caméra donnent un effet limite nauséeux qui annonce bien la suite. En clair, efficace en cas d'une grosse envie de trash et de morbide, et encore juste le début du film, sinon aucun intérêt
12/20

Jabberwocky
Monty Python style, culte
16/20

Jackie Brown
Un de ces films dont j'ai envie de dire que c'est dla balle. Des flingues, de la drogue, des flics etc, mais en bon film
17/20

Je suis né d'une cigogne
Un peu dans la lignée de Exils, encore avec Romain Duris (j'ai même pas pris la peine de regarder si c'est le même réalisateur...) bon film, assez émouvant et intelligent
17/20

La chute
La chute d'Hitler en 45, un Hitler surréaliste joué par un véritable sosie. Film-documentaire très intéressant et prenant. Le jeu de l'acteur donne vraiment une dimension intéressante au film, on voit un Hitler au fur et à mesure en proie à la folie jusqu'à son suicide dans son bunker
17/20

La grande bouffe
Culte ! grand scandale lors de sa sortie en 1973. Peut être dur à tenir pour les âmes sensible si on se met à la place des personnages, en résumé : du cul et de la bouffe
17/20

La saveur de la pastèque
Un film drôle, parfois très drôle. nombreuses scènes très érotiques voire limite X
16/20

La première folie des Monty Python
Monty Phyton style, culte
16/20

Las Vegas parano
Un film drogué. la drogue dans tous ses états, et les conclusions des personnages en conséquence
16/20

Le cercle des poètes disparus
Un film... ba poétique. Ce mot suffit
17/20

Le grand détournement
Cultissime pour les connaisseurs. Humour made in Les Nuls qui ont utilisés les images des vieux films de Canal + sur lesquels y'avait plus aucun droit ou un truc comme ça, et ont ajoutés leurs voix dessus
16/20

Le mépris - Jean-Luc Godard
Un sujet de Godard, difficile à suivre, très intello
17/20

Le parrain
Ai-je besoin de commenter ? film culte pour sa grande classe et pour ce qu'il met en scène
17/20

Le péril jeune
Un excellent film sur la jeunesse des années 70. Y'aurait beaucoup à dire sur ce film qui me parle beaucoup. Romain Duris en rôle principal
18/20

Le vélo de Ghislain Lambert
Avec Benoit Poelvoorde, un film qui m'a énormément fait rire par sa vision du cyclisme français, de l'humour de début à la fin, à voir !
16/20

Les affranchis
Des mafiosos, des flingues et cie, néantmoins encore un film peut-être culte pour certains, j'ai apprécié
16/20

Les bouchers verts
Film sympa, un peu trash dans le sujet, mais finalement amusant
15/20

Les convoyeurs attendent
Mention spéciale pour ce film qui m'a beaucoup touché malgré sa simplicité apparente. Avec Benoit Poelvoorde, toujours aussi drôle et doué dans ce genre de rôle
17/20

Les évadés
Un film peut-être culte pour certains, à l'américaine quoi
16/20

Les frères Grimm
Magie, fantaisie et cie. Film joli, avec quand même un petit + par rapport aux autres films de ce genre
16/20

Les mains dans les poches
Un très bon rôle pour Silvester Stalone ! Ce film m'a vraiment beaucoup plu. "Le péril jeune" version américaine
17/20

Les noces funèbres - Tim Burton
Du 100% Tim Burton, joli
14/20

Les sentiers de la perdition
Tom Hanks en papa gangster, et un fiston à protéger. Jsuis pas fan de ce genre de film un peu creux. du suspens, à part ça...
12/20

L'auberge espagnole
Tout le monde connait, très agréable, frais, plein de vie etc
16/20

L'effet papillon
Un film à la David Lynch, mais pas de lui, et qui plus est un mauvais. C'est-à-dire un scénario invraissemblable, à base de voyage dans le temps en boucle, d'un beau gosse qui au bout de 3 fois qu'il fait un saut dans le temps qui comprend toujours pas que les gens le reconnaissent pas dans son ancienne identité. Bref un scénario un peu bidon, même si l'histoire est plutôt originale.
13/20

L'été de Kikujiro
Film très beau. naïf, simple, beau, émouvant, un bon moment
17/20

L'histoire sans fin
Un film qui a le mérite d'avoir fait rêvé toute une génération de petits enfants. Malgré tout ce film a mal vieilli je trouve
16/20

L'île aux fleurs
Petit court métrage au message éloquent sur l'exploitation et la misère humaine
15/20

Little miss Sunshine
Un film aux bonnes intentions, mais un peu trop happy american family de merde pour mériter une bonne note
15/20   OUAIS BA C'EST MON POINT DE VUE HEIN

Lord of war
Un sujet intéressant et un rôle bien mené pour Nicolas Cage. Une vision du monde... immonde, et pourtant réaliste
16/20

Lost in translation
Un film que je n'ai pas apprécié tout de suite, mais dont je reconnais la beauté. Une histoire simple, assez candide (un peu trop peut-être ?), presque poétique (presque). enfin on ne peut pas nier que c'est une belle histoire
16/20

Matrix
Pas de gros commentaire puisque tout le monde connais. Un grand film, même s'il s'est très largement inspiré de "Dark city" et peut-être d'autres films ou livres. A noter les nombreuses références à la bible. Une ambiance noire extrêmement classieuse, comme les personnages, et même le scénario. Bref
18/20

Monty Python's flying circus
Monty Python style, ça ne se commente plus
16/20

Monthy Python, la vie de Brian
Mention pour la vie de Brian ! de l'humour surpuissant et une monumentale ironie sur la religion. Un grand film, intelligent et terriblement drôle. Pour moi l'apogée des Monty Python
19/20

Monthy Python, sacré Graal
Un Monthy Python culte et bien drôle
17/20

My summer of love
Voilà un film dans l'éventuelle lignée de "Lost in translation" mais qui a su aller bien plus loin. J'aurais du mal à expliquer de quelle façon, mais toujours est-il que ce film est très touchant. peut-être parce que ce sont des ados, jsais pas.
17/20

Mysterious skin
Film sur la pédophilie, un sujet rare et pour le coup très osé dans certaines scènes. Parfois choquant ou dérangeant selon les regards qu'on peut porter.
le scénario est en tout cas plutôt bon, un bon film
17/20

Orange mécanique
Cultissime, pas la peine de commenter bien longtemps, c'est juste une grand film. En plus d'être porteur d'un message intelligent ce film est aussi d'une esthétique rare
18/20

Peut-être
Film surprenant, vraiment. Encore plus quand on ne sait pas à quoi s'attendre, alors je ne vais pas en dire plus. Film avec Romain Duris et Jean-Paul Belmondo, un mélange fou
17/20

Phantom of the Paradise

Une style très particulier, haut en couleurs et très 80's, film assez délirant, très classe, très bon
17/20

Pierrot le fou
Une histoire de Godard qu'on peut regarder sans être largué. Jean-Paul Belmondo colle très bien à son rôle
17/20

Seul contre tous
Gros coup de coeur pour ce film. Angoissant, dérangeant, dur, cru, jusqu'à la violence extrême. On ressent du début à la fin un malaise profond, voire même une nausée. Ce n'est pas un banal concentré d'images tordues et écoeurantes, ce qui rend malade c'est le fait que tout soit vraissemblable, trop vraissemblable. On vit le film avec ce mec tordu qui se perd lui-même dans sa haine de tout et de tous. Pas d'horreur à nanar avec de la violence et du sang, mais de l'horreur choquante dans sa vraissemblance. Cru jusqu'aux limites du tolérable : infanticide, pornographie, inceste, suicide et solitude haineuse. Vraiment quand on voit ce film on se prend une monumentale claque dans la figure. Un film assurément culte
19/20

Sheitan
Un gros LoL pour ce film qui est finalement pas si mal pour un film d'horreur. Certains passages mettent mal à l'aise et c'est ce qui fait que ça marche, même si le scénario est bien sûr très léger
14/20

Shining
Un film d'horreur assez spécial, ambiance et scénario qui mettent assez mal à l'aise. Efficace et un peu fou, du grand Kubrick
17/20

Sixième sens
Bon un grand classique, un très bon film, histoire prenante. Bien à l'américaine mais ça passe. Quelques scènes vraiment impressionantes dans le sens "qui font peur" (surtout quand on l'a vu ya déjà quelques années ^^)
17/20

Soleil vert
Très grand film culte que j'ai connu assez tard. Le monde en 2022, les hommes ont épuisés toutes les ressources naturelles, et pour se nourrir la population en arrivent à des solutions... désespérées. Un monde où le désespoir de l'humanité est omniprésent. Le déclin, la décadence de l'humanité. Très très bon film
19/20

Space jam
Just lulz ^^
14/20

Taxi driver
Pour avoir parlé de "Seul contre tous" je réalise que "Taxi driver" est un peu dans la même lignée. Un type un peu paumé dans sa vie et marqué par la violence et qui, malgré ses tentatives de vie normale, finira par se perdre dans une haine aveugle.
16/20

The big Lebowsky
Film léger mais quand même assez drôle, assez classe aussi
15/20

The Rose Bette midler
La vie haute en couleur et tragique de Janis Joplin, joué par une actrice à sa hauteur, fort et émouvant
16/20

The taste of tea
Encore un coup de coeur. Un film qui dégage sérénité, paix et vie, et qui décroche à coup sûr un sourire du début à la fin. Au Japon, une maison à la campagne, une famille où chacun construit sa vie, une histoire pleine de poésie et d'humour, un truc vraiment cool (et qui n'est pas du tout dans le niais comme pourrait le laisser croire cette description maladroite). Un beau film à voir
18/20

Three times
Film difficile à suivre, assez profond. Une histoire d'amour... éternelle. Le film est en 3 parties, 3 histoires d'amour vécues à 3 époques différentes dans ce dernier siècle. Ce sont les mêmes acteurs dans ces 3 parties, on est donc amené à associer ces 3 histoires. Il faut s'accrocher pour tout suivre
16/20

Tideland
Un film surprenant, mi-trash mi-fantastique et qui va loin dans ces 2 voies, un mélange rare, un résultat plutôt réussi
16/20

Trainspotting
Film sur la drogue (encore ?). Des personnages bien joués, mais un air de déjà vu dans le scénario, rien de très original mais film sympa
15/20

Victor Victoria
Vive l'esprit cabaret ! Broadway tout ça, je connais trop peu de film comme ça, ce film n'est peut-être pas une perle dans le genre, mais moi je n'y connais pas grand chose alors j'ai aimé. Une histoire de travesti, de cabaret, toussa
16/20

Zatoichi
Un des très bon films de Takeshi Kitano. Tout en costumes d'époque du siècle dernier (je suppose), une histoire de samouraï très sympa à voir, le scénario même s'il n'est pas très original reste plaisant, et avec un peu d'humour. Une scène finale lolesque qui montre que le film ne se prend pas au sérieux, film sympa
16/20

Posté par Clad76 à 23:53 - Cinéphilie - Commentaires [9] - Permalien [#]

07 janvier 2008

Je profite d'être dans un état un peu second pour écrire quelque chose

Je rentre chez moi,
rentrée, soleil, sortie d'hibernation ou de cuite pour beaucoup de gens

Qui sait pourquoi, le soleil me fait penser à ma guitare qui commence à moisir près de mon lit
Cette nuit j'ai pas dormi, entre 2 films j'ai réécouté les morceaux de Muse, entre autres, que je jouais ou devais jouer avec les gens du CEM, là où je prenais des cours
A cette époque, je rêvais à la fois d'aller plus loin, de rencontrer des gens fous et d'aller plus loin, et en même temps de rester dans un petit groupe de rock naïf et me plaire à jouer 4 accords en son saturé. De ça rien n'est resté, à par une certaine amertume quand je me rends compte que tout ça est derrière moi et que je n'oserais même plus toucher quelques notes de peur de me rendre compte que je sais plus rien faire

Ca me rappelle aussi quand j'avais 15 ans et qu'avec 2 potes on était resté 25 heures enfermés dans une chambre en plein été, les volets fermés et sous plein de couvertures à jouer au même jeu vidéo, en se relayant

Et toutes sortes de souvenirs bizarro-nostalgiques

Mon présent est des plus flous,
c'est une lutte de tous les jours pour trouver ne serait-ce qu'un petit objectif pour ne pas rester au lit,
ce qui va sans doute souvent arriver dans les semaines à venir

J'ai "décidé" de remettre mon futur à demain,
et même si ce n'était pas vraiment une décision, c'était au moins une fatalité étant donné que j'étais depuis longtemps largué en cours de maths

Ce qui serait plus de l'ordre de la décision serait le fait que je continue d'aller aux cours d'infos puisque dans ce domaine jn'ai pour l'instant aucune difficulté, et même si cette année est terminée pour moi, ce ne serait pas perdu d'en apprendre un peu plus
Ceci étant dit, tout déprendra de ma motivation (...)

Par ailleurs, et ça n'a peut-être rien arrangé, quelques déceptions m'ont surpris quand je ne m'y attendais pas. Déceptions, désillusions, et au final, solitude
la boucle est bouclée

Posté par Clad76 à 13:45 - Commentaires [6] - Permalien [#]

18 décembre 2007

Quelle journée de merde

2 journées à la con passées chez moi à demander c'que jfous là

 

Ca y est, c'est fini les délires

fini les "pt'ain c'est trop intéressant les cours de maths, je sens que jvais être super motivé pour comprendre et apprendre tout ça"

La période d'exaltation a eu lieu, maintenant place aux bras baissés habituels qui sont mon passé, mon présent et mon futur
On saura jamais pourquoi ni comment, mais c'est ainsi

Certains sont sans doute nés optimistes, et d'autres pessimistes
ou peut-être que certains sont nés pessimistes et devenus optimistes au gré de leur vie, ou d'autres encore nés optimistes et devenus pessimistes au dépend de leur vie
on saura jamais
et osef

j'ai envie de dire que c'est mort
j'y arriverai pas jcrois,

J'ai le sentiment de revivre c'que j'ai vécu quand j'étais en série S,
aucune chance de m'en sortir sans travail => je m'en suis pas sorti
et maintenant me revoilà devant le même obstacle, et je sais très bien ce qui va se passer

plus cet obstacle se fait menaçant, plus je recule
plus je recule, plus il se fait menaçant
jusqu'où celà ira-t-il ?
jusqu'à faire les poubelles pour manger dans 10 ans ?

je sais vraiment pas cque jvais faire de mes jours futurs

jsuis même pas désespéré là, j'ai envie d'en rire,
ça me donnerait presque envie de rire

Posté par Clad76 à 23:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 décembre 2007

Mise en application du précédent article,

Ce soir je ne mets pas mon portable à sonner, je me lèverai quand je me réveillerai et irai en cours quand je serai prêt

Ce weekend a été trop court, alors je le prolonge un peu

Posté par Clad76 à 00:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 décembre 2007

Lundi matin, 9h20

Je me suis surpris à me coucher tôt et à me lever tôt
jcrois que c'est un peu la première fois de ma vie que pendant une semaine, je me lève AVANT que mon portable sonne...
Bon évidemment, jcrois que une 2eme semaine ca va pas être possible, ce matin j'ai encore réalisé l'exploit, mais pour combien

de temps encore ?...

Les horaires et l'emploi du temps change trop vite pour moi, résultat je nsais jamais à quelle heure je commence ou finis, ce matin donc je commence à 10h15, mais je suis là depuis 8h; l'occasion de relire des cours ou de retaper les cours d'info sur le pc, ainsi que télécharger un compilateur java pour tester ses nouvelles connaissances en programmation

Bon il s'est passé quelques trucs depuis mon article un peu exalté
enfin... les pieds sur terre, ou jsais pas
toujours est-il que l'engagement politique, ca pue la merde,
comment j'ai pu tomber là dedans ne serait-ce que l'espace d'une ou deux journées ?

Les pensées, les partis politiques ont toujours tort...
Tout le monde a tort, personne ne détient la vérité, ni les solutions, car c'est juste impossible
alors jcomprends que la vie de certains c'est de s'engager dans une voie plutôt qu'une autre, en assumant le fait de forcément

avoir faux quelque part, mais moi ça m'intéresse vraiment pas

Ca m'a d'ailleurs beaucoup impressionné de voir que certains étudiants (sûrement en droit ou un truc du genre) de disons 20 ans, sont déjà des orateurs démagos nés, mais aussi des gens qui connaissent tous les dessous de toutes les affaires du gouvernement et tout ce baratin. Et même si tout cas m'intéresse (d'un point de vue extérieur, définitivement), souvent je

comprenait pas c'qui pouvait se dire au micro, surtout quand on faisait référence à des lois, des réformes, des syndicats, etc.

Il y a une semaine je crois, j'avais assisté à un débat sur cette fameuse loi, et le mot d'ordre du débat était de ne pas s'impliquer politiquement. Il y avait des profs de l'université, des journalistes (si j'ai bien compris) et des étudiants. Ce débat m'a beaucoup plu, simplement du fait que les gens qui parlaient avaient quelque chose d'intelligent à dire, ce n'était pas un débat politique de sourd...
Voilà la grande différence avec les AG auxquelles j'ai pu assister ou les réunions dans les amphis

Sans doute qu'on pourrait me convaincre de la nécéssité de la politique dans un pays, sans doute qu'on ne peut pas vivre de belles idées sans appartenir à un "clan" plutôt qu'à un autre
C'est d'ailleurs le problème qui s'est posé lors du débat dont je viens de parler, un des profs a un peu débordé à un moment, et il disait que ce débat était éminemment politique, et que ce serait idiot de ne pas s'en rendre compte

Mais en tout cas c'est pas fait pour moi, et jpréfère retourner à mes obscures façons de penser

Il s'est passé d'autres choses

comme mon premier TD de maths, à savoir appliquer ce qu'on a vu en cours, ou même pas encore vu, ou encore sensé avoir vu les années passées

Voilà la situation :
Nous sommes une classe d'environ 20-25, et jcrois bien que tous, à part moi et nico, ont fait un bac S, et pour la grande majorité, une spé math
Oui c'est assez évident, et c'qui est évident aussi c'est que dès le début du cours, j'étais largué.
La prof va à toute vitesse, mais tout le monde suit. Genre des élèves vont corriger des exos au tableau, et jcomprends même pas c'qu'ils font
La première heure a été vraiment hardcore...
Au bout d'un moment à force de réfléchir et de relire, je finis par comprendre ce qui se fait, mais c'est vraiment de la concentration à 100% pour tenir à ce rythme
Dans la 2eme heure la prof passait dans les rangs pour voir si on se débrouillait, et elle a vu que moi et nico, ba on galérait. Donc elle nous a parlé, on lui a dit qu'on venait de STI etc, et elle a été rassurante, elle nous a dit que si on a des difficultés à faire un exo on peut lui demander de venir nous aider etc. Comme m'a dit Yass, la fac pour ça c'est bien.

Malgré ce discours rassurant, jme suis senti un peu amer le weekend enfin venu
Je sens que ca va pas être de tout repos à partir de maintenant, et jsuis pas du tout entraîné pour ça
De plus je sens que les gens de mon groupe vont pas trop être des potes, voire pas du tout, voire même des gens que je vais maudire tout l'année

Bref autant dire que ce matin jme suis pas vraiment senti enthousiaste de partir en cours pour essayer de suivre un cours à la traîne, essouflé

Jme retrouve donc à la bu
et dans un gros souffle, en m'étirant,
il a fallu que je me libère d'un pression que je ne pourrait de toute façon pas supporter torp longtemps
je me suis donc dit que cette année de fac n'est pas importante
oui vraiment il faut pas que je m'en fasse
Si je réussis, tant mieux, si j'échoue, je recommence, si je réussis à moitité, je fais l'année suivante et je repase les examens du semestre que j'aurais raté
C'est plus le lycée, déjà qu'au lycée j'avais pas trop de remords à redoubler (même retripler...) alors à la fac ça me dérange vraiment pas

Reste à savoir ce qu'il en sera de moi l'année prochaine, mais ça c'est une autre histoire, à laquelle jn'ai pas envie de penser maintenant

Voilà donc l'objectif de la journée, et des prochaines semaines,
ne pas donner trop d'importance aux difficultés que jvais rencontrer,
pour l'instant je le pense un peu, mais pas complètement

(j'aime pas trop quand ca va un peu trop vite comme ça)

Posté par Clad76 à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2007

Après une rentrée surprenante, une sortie plutôt fracassante
Pourrait-on dire

une rentrée surprenante oui
un climat houleux, incertain, vivant
et nouveau

Le 1er semèstre est terminé, même si les examens ont été reportés
place maintenant au vif du sujet, à savoir Maths-Info
mon emploi du temps est donc uniquement constitué ces 2 matières
je fais plus que ça, des maths, de l'info, de l'info, des maths
et jdois dire que je m'attendais pas du tout à c'que ça me corresponde autant

Les premiers cours de maths se sont révélés extrêmement intéressants
Ce n'est plus des maths de lycée, ce n'est plus simplifier des expressions avec des sinus, exposants, logarithmes et racines partout et à n'importe qu'elle sauce
Ca va bien plus loin
Ces premiers cours consistent à revoir intégralement toutes les notions de maths d'un point de vue beaucoup plus précis et formalisé
On fait de la logique, de la pure logique, et ça ça me plait énormément

Les maths c'est un jeu
On crée des idées, et on joue avec, en suivant les règles qui définissent ces idées

c'est de la gymnastique de l'esprit
l'exercice intellectuel le plus simple qui soit

Jcrois que je saurais pas vraiment expliquer pourquoi ce genre de chose m'attire autant
il en est de même pour mon attirance pour l'informatique, et plus particuilèrement pour la programmation, qui est directement lié aux maths,
des questions de logique pure
Je continue à me poser la question

Toujours est-il que, après un épisode de vie en mode zombie, voire animal nocturne, la transition a été comme un choc
Sommeil chaotique en concurence avec de lourdes journées de cours intensifs

Rien qu'aujourd'hui j'ai eu 9h de cours...
dont 6h d'informatique, 2h de maths et 1h de détente en UO musiques du monde
Depuis Lundi, je ressors de cours avec un mal de tête systématique,
mais je l'aimerais presque ce mal de tête

Bon à côté de ça, tout n'est pas parfait
ne serait-ce que l'entre-cours... en compagnie très difficile à supporter...
ceci s'adresse à ceux que j'aimerais voir plus souvent, et que je ne croise jamais

Je nvais pas m'étendre sur la compagnie trop éprouvante des certains, mais jdois quand même dire que des fois je me retiens d'être désagréable
ça devient vraiment difficile
être toute une année en compagnie d'une personne qui vous saoûle par chacune de ses paroles... c'est plus possible... j'ai assez donné avec ma mère pour revivre ça ailleurs
Le problème est toujours le même, j'aime pas être désagréable et encore moi vexant avec n'importe qui, alors j'essaie d'être indifférent, ou le plus distant possible, mais apparemment certaines personne arrivent à s'en contenter... ce serait presque comme parler à un mur, s'écouter parler
c'est incroyable

Il y a des personnes que j'aimerais vraiment voir,
mais voilà, la fac c'est un peu l'endroit où on connait le plus de personnes, mais où on arrive jamais à en croiser une seule

Alors je me tape ceux que je veux pas voir h24
entre les blagues de merde, les discutions qui reviennent 3 fois par jour sur tel ou tel jeu-vidéo, les blagues machos sur chaque fille bien roulée qui passe, je commence à perdre espoir de passer des moments agréables avec des gens cool
...ou alors il aurait fallu faire anglais ou sociologie je suppose, quand on fait ST faut savoir à quoi on s'expose...

J'espère que ca changera

Pour l'instant les troubles ont repris sur la fac du Havre,
une AG s'est de nouveau déroulée cet après midi, et un nouveau blocage a été voté
étant donné que le directeur a déjà demandé aux bloqueur de s'arrêter là pour ne pas en arriver à des solutions plus radicales, cette nouvelle action sera sûrement celle de trop, et ça risque de chauffer pas mal demain matin

Je regarde tout ça, d'un façon un peu moins distante qu'au début
La fac a cette formidable caractéristique d'être une mini société jeune, et donc dans laquelle on peut se reconnaître,
se sentir inclus
Il y a eu des lieux de débats, où des gens intelligents ont pris la paroles, contre des démagos qui se sentent gonfler un moi surdimentionné lorsqu'ils prennent le micro pour briller aux yeux des autres étudiants. Tout ça est assez fort à voir. On se sent moins impuissant que lorsqu'on voit un type dangeureux parler à la télé, puisqu'on l'a devant soit, et qu'on pourrait lui répondre que c'est un tocard et qu'il dit de la merde

Je me sens toujours aussi peu concerné, abandonné par la logique politique d'aujourd'hui, j'ai l'impression d'être d'un autre monde, comme je pense de plus en plus de jeunes aujourd'hui
mais la fac est un bon remède à ça, car c'est une société dans laquelle on peut agir, intervenir
alors je vais me prêter à cet exercice demain en allant à la manifestation contre la loi LRU,
avec des gens cool bien sûr, sinon j'y serais pas allé de moi-même, ça aussi ça joue

(Un article essouflé
surprenant)

Posté par Clad76 à 21:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]